Le mont Olympe

Bienvenue dans le royaume des dieux ...
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Galaxies spirales ( 1 ère partie )

Aller en bas 
AuteurMessage
Tudormint
The poséïdon
The poséïdon
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1065
Age : 35
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Les Galaxies spirales ( 1 ère partie )   Mer 28 Nov - 15:30

Les Galaxies spirales

Le petit nuage de Magellan:
Cette galaxie irrégulière qui semble orbiter autour de la Voie lactée est observée depuis les temps préhistoriques par les habitants de l’hémisphère sud, mais c’est le trajet autour du monde de Ferdinand Magellan qui lui donnera son nom. Le navigateur portugais Ferdinand Magellan et son équipage eurent tout le temps d’étudier le ciel austral durant leur navigation autour de la planète, au début du 16ème siècle. Ces nuages cosmiques sont en réalité des galaxies naines irrégulières, satellites de notre propre Galaxie. Le Petit Nuage de Magellan, couvre 15 000 années-lumière dans sa plus grande extension et contient plusieurs centaines de millions d’étoiles. Située à quelque 210 000 années-lumière de nous dans la constellation du Toucan. Elle fait partie des plus proches galaxies, de la Voie Lactée, avec les galaxies naines du Grand Chien (environ 25 000 années-lumière), du Sagittaire (environ 3,5 millions d'années-lumière) et du Grand Nuage de Magellan (environ 179 000 années-lumière). Avec une magnitude apparente de 2,7, c’est aussi un des objets les plus éloignés pouvant être vu à l’œil nu. Avec une déclinaison d’environ -72°, il n’est visible aisément que depuis l’hémisphère sud.
Il forme un couple avec le Grand Nuage de Magellan, situé 20° plus à l’est. Comme lui, c’est apparemment une ancienne galaxie spirale barrée qui a été déformée par les forces de marée de la Voie Lactée. Le Petit Nuage de Magellan est un membre du Groupe local, notre amas galactique.
Le Petit Nuage de Magellan est relié au Grand Nuage par un pont de gaz et d’étoiles. Ces deux nuages subissent les forces de marée de la Voie lactée.


Vue splendide du petit nuage de Magellan


Cette vue du petit nuage de Magellan, comprend également deux amas globulaires de premier plan, NGC 362, le point lumineux en bas de l'image et 47 Toucan à gauche du Petit Nuage de Magellan. L'amas 47 Toucan est à peine à 13 000 années-lumière de nous.

La galaxie spirale M33:
La galaxie du Triangle, également connue sous le nom de M33, est une galaxie spirale de type Sc, située dans la constellation du Triangle. La galaxie M33 NGC 598 la troisième du Groupe local par ordre d'importance, après la Voie lactée et Andromède. Cette galaxie est petite comparée à sa voisine, la galaxie d'Andromède M31, et à notre Voie Lactée, mais dans la moyenne des galaxies spirales de l'univers. M33 s'approche de nous à 182 km/sec selon R. Brent Tully, ou à 179 +/-3 km/sec selon le Ned. Elle se situe à 3 millions d'années lumière.Cette galaxie fut probablement découverte avant 1654 par Hodierna, disciple de Galilée, qui l'a peut-être groupée avec l'amas ouvert NGC 752. Elle fut redécouverte indépendamment le 25 août 1764 par Charles Messier qui la catalogua comme M33. Classifiée par William Herschel le 11 septembre 1784 sous la désignation H V.17, la galaxie du Triangle fut l'une des premières nébuleuses spirales identifiées comme telles par William Parsons.



La galaxie spirale NGC1288:
Galaxie du Fourneau NGC 1288, distante de 300 millions d'années-lumière et d'un diamètre de 200 000 années-lumière, cette galaxie se déplace à une vitesse de 4500 km/s. Cette galaxie se trouve dans la constellation australe du FourneauLe Fourneau est l'une des 14 nouvelles constellations introduites par Nicolas-Louis de Lacaille en 1752 afin de combler les derniers espaces de ciel austral sans dénomination. Elle était originellement nommée Fornax Chemica, le fourneau du chimiste en latin. Son nom peut également être rapproché de Fornax, la divinité romaine du pain et des fours. (Fornax).
La photographie ci-contre montre la belle galaxie spirale NGC 1288. Elle est basée sur plusieurs images prises dans différentes couleurs (bleu, vert et infrarouge) le 15 septembre 1998.




La galaxie spirale NGC1232:
La galaxie NGC 1232 est dans la constellation Eridanus (la rivière). Distante d'environ 100 millions d'années-lumière. À cette distance, la taille de l'image correspond à environ 200 000 années-lumière, soit deux fois la taille de notre Voie Lactée. On peut remarquer en bas à gauche, la petite galaxie déformée par l'énorme galaxie NGC 1232.

On remarque la différence de couleur entre le noyau rougeâtre (étoiles vieilles) et les bras peuplés d'étoiles jeunes, donc bleues. A noter la petite galaxie compagnon en bas à gauche.

La galaxie spirale M104:
Galaxie du Sombrero M 104 NGC 4594 dans l'amas Virgo. Cette brillante galaxie doit ce nom de Sombrero à son apparence. Selon de Vaucouleurs, nous la voyons depuis juste 6 degrés au Sud de son plan équatorial, matérialisé par une épaisse bande sombre de poussière opaque. Cette caractéristique fut probablement la première découverte de William Herschel avec son grand télescope.

Ci-contre, l'image composite de 3 photographies prises par la caméra FORS1 du VLT Antu (télescope européen de 8,2 m de l'ESO basé au Chili). Elle a été obtenue après une exposition de 6h20 le 30 janvier 2000.


La galaxie spirale M101:
Galaxie "Pinwheel" M101 NGC 5457, appelée aussi la Galaxie du Moulin, est une galaxie spirale parmi les plus brillantes du ciel. M101 appartient à un groupe d'au moins 9 galaxies, dont les membres les plus marquants sont NGC 5474 et NGC 5585. Autres membres probables du groupe NGC 5204, NGC 5238, NGC 5477, UGC 8508, UGC 8837, et UGC 9405. La distance de M101 : 24 (+/-2) millions d'années-lumière. Avec un diamètre de 170 000 années-lumière elle se situe parmi les galaxies les plus grandes. M 101, en est un exemple frappant de galaxie spirale, dont la relative proximité d'environ 22 millions d'années-lumière permet de l'étudier en détail. Il semble que des interactions gravitationnelles avec une galaxie voisine créent des ondes de masse élevée et condensent le gaz qui continue à tourner autour du centre de la galaxie. Ces ondes compriment le gaz excité et provoquent la formation d'étoiles. Le résultat est que M 101, a de nombreuses régions de formation d'étoiles extrêmement brillantes (appelées régions HII) étalées sur ses bras spiraux. M 101 est si grande que son immense gravité déforme les plus petites galaxies proches.


_________________


Que nos planètes prospèrent !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poseidonia.forumpro.fr
 
Les Galaxies spirales ( 1 ère partie )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ma table de jeu (1 ère partie non fini =s)
» Résumé partie XXVI et impressions
» Comment charger une partie en pgn de l'ICCF
» Partie du Seigneur des Anneaux à 4
» Partie du 26 mars 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le mont Olympe :: ESPACE PEDAGOGIQUE :: ESPACE CELESTE :: Les galaxies-
Sauter vers: