Le mont Olympe

Bienvenue dans le royaume des dieux ...
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Naissance d'une planète

Aller en bas 
AuteurMessage
Tudormint
The poséïdon
The poséïdon
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1065
Age : 35
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Naissance d'une planète   Mer 21 Nov - 4:01

Naissance d'une planète:

Le comportement de la partie gazeuse du nuage (Hydrogène et Hélium) à dû être différent de celui de la partie plus lourde du nuage (poussières). Les parties légères, gazeuses, se sont échappées dans l'espace, les particules rocheuses et métalliques sont restées sur place. Ces éléments grossirent de plus en plus en s'entrechoquant et en s'assemblant. C'est ce qu'on appelle l'accrétion.

Plus un objet sera lourd plus il attirera les autres en raison d'une gravité plus forte. C'est pourquoi les plus gros rochers deviendront des planètes.

Ainsi il ne reste plus dans l'espace environnant du soleil, nouvellement formé, que de grosses planètes, trop éloignées pour s'attirer.

Les planètes géantes ont conservé autour de leur cœur une atmosphère gazeuse proche de la composition du nuage interstellaire alors que les petites planètes proches du soleil ont vu cette atmosphère dispersée sous l'effet des puissants vents solaires.

Le début de la formation du système solaire date de 4,6 milliards d'années. C'est en 10 millions d'années que se forment les planètes dans leur taille actuelle. Mais le bombardement d'accrétion, a en fait duré environ 600 millions d'années.

Ainsi les zones les plus "cratérisées" d'une planète correspondent à cette période. On a pu dater que les cratères ont été formé dans leur grande majorité il y a plus de 3,8 milliards d'années. Ce qu'on peut raisonnablement penser identique pour les autres planètes. Sur la Terre les impacts de ces météorites ont été effacés au cours des temps en raison de la tectonique des plaques et de l'action de l'atmosphère (l'érosion atmosphérique).

Le phénomèned'accrétion provoque un dégagement d'énergie lors de l'impact et ledégazage des corps sous l'effet de la chaleur (en particulier de la vapeur d'eau). Les gaz vont ainsi former une nouvelle atmosphère, riche en eau. L'énergie dégagée entraîne la fusion des roches. La rotation des planètes, par tassement des molécules, provoque également un échauffement. Les matériaux les plus lourds, en fusion, migrent vers le centre de la planète (le noyau : Nife pour la Terre) tandis que les plus légers migrent vers l'écorce, en raison de la force centrifuge. Sur une écorce en refroidissement les volcans déversent des roches en fusion qui se sont peu à peu solidifiées et ont constitué une croûte.




La naissance d'une exoplanète semblable à la Terre en HD 113766 est le nom d'un système binaire d'étoiles (une étoile double), autour duquel les astronomes soupçonnent qu'une planète rocheuse ressemblant à la Terre est en train de se former. Ou plutôt autour de l'une des deux étoiles. Celle-ci est âgée de 10 à 16 millions d'années et les astronomes pensent que c'est exactement la bonne période pour la formation de planètes rocheuses. HD 113766 est situé à 424 années-lumière du Système Solaire.

Les deux taches jaunes de l'image représentent les deux étoiles du système. L'anneau brunâtre de matière entourant étroitement l'étoile centrale représente une énorme ceinture de matériaux poussiéreux, 100 fois plus important que notre ceinture d'astéroïdes, et suffisant pour "construire" une planète de la taille de Mars voire plus grande. Les matières rocheuses contenues dans la ceinture sont les briques de base de la genèse d'une planète, les grains de poussière s'agglomérant pour former des rochers dont les collisions successives provoquent par la suite la formation de corps rocheux plus massifs appelés planètesimaux. La ceinture est située au milieu de la "zone habitable terrestre" du système, c'est-à-dire la région autour d'une étoile où l'eau liquide peut être présente sur toute planète rocheuse éventuelle. La Terre est située au milieu de la zone habitable terrestre de notre Soleil.

A l'aide du télescope spatial Spitzer, les astronomes ont déterminé que les matériaux composant la ceinture de HD 113866 étaient dans un état plus avancé que la substance dont était constitué notre Système Solaire primitif. Mais pas aussi avancé toutefois que la matière composant les planètes ou les astéroïdes matures. La ceinture de poussière serait en conséquence constituée d'un juste mélange de matériaux pour être en phase de formation d'une planète semblable à la Terre. Cette mixture se compose principalement de silicates rocheux et de sulfures métalliques (comme la pyrite), semblables aux matériaux trouvés dans les coulées de lave.

Sur l'illustration, l'anneau externe blanc montre une concentration de poussières glacées également détectée dans le système. Ce matériau se trouve à une position équivalente à celle de la ceinture d'astéroïdes dans notre Système Solaire, mais contient environ six fois moins de matières que l'anneau interne. Les astronomes indiquent que les observations de Spitzer ne permettent pas de dire si des événements se produisent dans cette ceinture de glace, mais ils pensent qu'elle pourrait devenir ultérieurement une source d'eau pour une planète qui se développerait actuellement dans l'anneau interne plus chaud.

_________________


Que nos planètes prospèrent !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poseidonia.forumpro.fr
 
Naissance d'une planète
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ludo Planète à Beauvais
» [RP - Tome 1] UKNA sur la planète des singes.
» Le tueur de planète VS Le vaisseau Tombe
» [Blog] 2 épisodes inédits de la Mission Planète Sauvage sur Gulli !
» Graphismes Full Metal Planète

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le mont Olympe :: ESPACE PEDAGOGIQUE :: ESPACE CELESTE :: Composition-
Sauter vers: